mory kante 250 2Né le 22 mars 1950, le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté est décédé le 22 mai dernier.

Venant d’une famille de griots, il étudie très tôt et jusqu'à ses 15 ans, les rites, le chant et le balafon et s'aguerrit en chantant et jouant lors de cérémonies et fêtes familiales.

C'est au Mali, alors traversé de nombreuses influences musicales en provenance de tous continents, que Mory Kanté s'intéresse aux musiques amplifiées et à la guitare.

À la fin des années 60, il arrête ses études musicales et se produit au sein d'orchestres dans des bals à ciel ouvert. En 1971, il est recruté dans le Rail Band de Bamako, célèbre groupe aux côtés de Salif Keita. Au départ de Keita en 1973, Kanté le remplace au chant.

Durant la décennie 70, le groupe tourne beaucoup à travers l'Afrique de l'Ouest, assurant à Mory Kanté une renommée croissante. Entre-temps, Kanté compose de nombreux morceaux de musique et se met à la kora.

À partir de 1978, installé en Côte d'Ivoire, il prend des distances avec le Rail Band et joue régulièrement avec un autre groupe. A cette époque, Mory Kanté s'intéresse de plus en plus à la fusion entre les musiques traditionnelles et les sons plus modernes, électriques, rock, funk, venus d'Occident. Cette orientation musicale, bien qu’elle déplaise aux puristes, lui ouvrira la voie d'un succès international.

C’est ce mélange entre rythmes traditionnels et musiques actuelles - rock, pop, électro, jazz, funk - qui séduit tant les Occidentaux et qui lui vaudra son surnom de "griot électrique".

Il va connaître une gloire internationale avec Yéké Yéké, un titre lancé en 1987 et devenu un énorme tube qui a fait danser tous les continents en 1988. Par la suite, Mory Kanté prend la décision de passer plus de temps en Guinée où il se lance dans différents projets artistiques et éducatifs, tout en continuant de se produire dans le monde.

Dans les années 2000, alors que son succès faiblit quelque peu auprès du public, l'artiste renouera avec une musique plus acoustique.

Les albums de Mory Kanté sont disponibles dans vos médiathèques.

OPAC Recherche Simple