Mais que peuvent bien faire les bibliothécaires quand la bibliothèque est fermée ?

Quand les usagers ne sont pas là les bibliothécaires dansent : découvrez les coulisses à travers notre série d'articles.

 

Dans notre dernier article, nous vous expliquions la conception de notre programmation culturelle en temps de pandémie. Zoom aujourd'hui sur nos actions dans les crèches pour initier les tout-petits à la lecture dès le plus jeune âge. S'ils ne possèdent pas les codes de la lecture, les plus petits sont réceptifs à la langue, à la musique des mots, aux images et plus tard à l'histoire elle-même. Il n’est donc pas question de rater ce moment privilégié avec nos petits lecteurs !

Il faut d'abord appeler les structures pour connaître le nombre de groupes intéressés et leurs créneaux disponibles. On se lance ensuite dans le casse-tête des plannings : entre les réunions, l'ouverture au public, le rangement et le travail sur les collections, nous devons en effet jongler entre trois à cinq accueils par semaine !

Lire un livre est une chose, raconter à tout un groupe en est une autre. Il faut trouver les albums parfaits, adaptés à l'âge et à la lecture en groupe. Les livres sont sélectionnés pour leurs histoires captivantes et leurs illustrations attrayantes mais aussi pour leurs thèmes. Ceux-ci sont choisis en fonction de la saison ou pour mettre en avant le travail d'un.e auteur.ice ou illustrateur.ice.

0203 coulisses accueils illu10203 coulisses accueils illu3

Les bibliothécaires se déplacent dans les structures pour conter et jouer !

Une fois trouvés, on se prépare en lisant et relisant les albums pour trouver le bon rythme, l'intonation, les voix pour que la lecture soit fluide et pleine de rebondissements. Sans oublier les comptines et jeux de doigts : vous connaissez peut-être M. Pouce, la comptine/jeu de doigt que l'on utilise pour commencer et terminer chacune de nos séances ?