de Pierre Le Maitre

 

La France de l'après-guerre 14-18 souhaite honorer ses morts sans faire cas de ses gueules cassées. Deux anciens poilus se rappellent au bon souvenir de la patrie. Le roman met en évidence l'histoire d'un pays qui cherche à oublier, honorer ses morts et à se reconstruire. Le roman, drôle, triste et bien écrit, nous captive jusqu'au bout.

Samia

de Goliarda SAPIENZA
C'est à la fin de sa vie que la romancière italienne revient sur ses années d'enfance. Nous sommes dans la Sicile fasciste des années 30. Les temps sont durs, jusqu'à ce qu'un film, Pépé le Moko, lui révèle celui qu'elle aimera par-dessus tout. La petite fille, foudroyée, décide de devenir le roi du monde. Désormais chaque jour et avec obstination elle sera... Jean Gabin ! Un roman tout en finesse. Grave et adorable.


Maud

de Hélène Grémillon

 

Psychiatre de renom, Vittorio Puig, accusé de tuer sa femme, sollicite Eva Maria, sa patiente, pour l'aider à prouver son innocence. Une enquête nous plonge dans les heures sombres de l'Argentine. L'auteur raconte, avec finesse, l'histoire dans ce roman à l'écriture captivante. L'écrivaine, qui s'est inspirée de faits réels, en a fait un magnifique roman.

Samia

de Marie Ndiaye

 

Malika ou Clarisse ? Les deux prénoms de l'héroïne de Marie Ndiaye jouent à cache-cache. Ils témoignent de la difficulté pour la jeune métisse de construire son identité et les fondations de son bonheur. De Bordeaux à une improbable ville africaine, en passant par la Suisse, la malédiction maternelle va entraîner Malika/Clarisse loin de la vie paisible à laquelle pourtant elle aspire de tout son cœur.

Annie

de Laurent Seksik

 

Attention coup de coeur ! Laurent Seksik nous livre ici l'histoire peu connue du cadet d'Einstein, ses relations familiales et sa vie à l'asile. Tour à tour sont évoquées la vie de sa mère portée par la souffrance et le dévouement, celle de son père absent et « trop » célèbre, et bien sûr celle d'Edouard qui lutte contre ses conflits intérieurs. Un livre que l'on dévore !

Alexandra

 de Caroline Lunoir

 

Mathilde regagne le domaine familial au 15 août. Autour de la piscine flambant neuve s'amasse sa bourgeoise famille. Et, au milieu du beau monde, la femme du gardien que le patriarche a invitée à la baignade... Un petit livre et un premier roman de Caroline Lunoir. Ironique et mordant.

Maud

de Yasushi Inoué

 

Le fusil de chasse est un livre aussi mince que puissant. Chaque année pressenti pour le prix Nobel de littérature, Yasushi Inoué, son auteur, ne l'a cependant jamais obtenu. Paru en 1949, son roman est épuré, éclatant, intense. Constitué de trois lettres de femmes adressées à un seul homme, ce Fusil de chasse compte parmi les plus belles histoires d'amour.

Maud

de Philippe DELERM
Chaque nouvelle évoque un sentiment enfoui en nos coeurs qui, se réveillant, nous donne des bleus à l'âme. Mais je ne vous les citerai pas toutes, car je vous laisse le soin de les découvrir vous- mêmes et, en parcourant les pages, je suis sûre qu'un sentiment doux-amer de bonheur oublié vous serrera la gorge.


Mouna

de Nathalie RHEIMS

Avec Le Cercle de Megiddo, Nathalie Rheims nous entraîne aux sources de nos croyances. L'intrigue du roman nous plonge dans les mystères de l'astrologie. Maya est une jeune archéologue. Elle quitte Londres, pour rejoindre le professeur Friedmann qui vient de faire une importante découverte sur le site de Megiddo. La mise au jour d'un sanctuaire chaldéen remet en cause les origines de la Bible.

 

Aliette

de Louise ERDRICH
Ce roman polyphonique se passe dans une petite ville du Dakota du Nord. Métis, petits Blancs, grands propriétaires : les personnages de Louise Erdrich vivent sous le regard d'une adolescente attentive au récit picaresque du grand père. Roman familial et généalogique, le texte tisse les liens entre l'Histoire des Etats-Unis et l'épopée de personnages en lutte pour leur émancipation.


Annie