de Pier Paolo Pasolini

 

A l'occasion de l'Exposition « Pasolini Roma » actuellement à la Cinémathèque Française de Bercy, il est bon de se replonger dans le premier film de Pasolini. Ce film financé puis rejeté par Fellini nous raconte le calvaire d'un petit voyou dans la banlieue de Rome. Le réalisateur réussit à faire une description poignante des Borgate, ces terrains herbeux, désolés avec à l'horizon les immeubles en train de se construire. Pasolini, très lucide, sent déjà que l'Italie est sur la voie de la mutation.

Eric

 

 

de Christina Clausen

 

Animée par de nombreuses interventions d'amis du peintre, cette biographie enlevée nous plonge dans le New York mythique des années 80, celui des clubs underground, de la scène pop post-Warhol (forcément très présent ici), de l'art spontanée des rues, fait de tags et d'influences hip hop. A voir ou revoir pour prolonger la rétrospective qui a eu lieu ces derniers mois au MAM de Paris.

Mélanie

de Jacques AUDIARD


C'est l'histoire d'une rencontre improbable entre une jeune dresseuse d'orques qui se retrouve en fauteuil roulant à la suite d'un accident et d'un jeune père à la dérive. Une relation sans complaisance s'instaure. Une histoire touchante interprétée avec brio.


Sophie

de Sam MENDES


Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et l'autorité de M est remise en cause. Il ne lui reste plus qu'un seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l'ombre. Avec l'aide d'Eve, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva...


Rabah

de Frédéric FORESTIER et Thomas LANGMANN


Afin de régler leurs problèmes financiers, Vincent et Antoine ont l'idée de faire remonter sur scène les stars oubliées des années 80. La tournée de concerts va débuter dans la galère avant de cartonner en Province et de triompher au Stade de France !


Rabah

de Stéphane BRIZE


Un film bouleversant sur le thème de l'incommunicabilité entre mère et fils. La réalisation soignée et la justesse de ton des acteurs nous touchent au plus profond de notre être. Stéphane Brizé s'annonce comme l'un des réalisateurs les plus talentueux de sa génération.


Eric

de Yoshitaro NOMURA
Dans le Japon des années 70, un père se voit contraint d'élever trois enfants qu'il a eu d'une première femme. L'été du démon est une adaptation d'un roman de Seichô Matsumoto, qui fit sensation à sa sortie au Japon. Ce drame psychologique incroyable de cruauté montre une nouvelle fois l'originalité du cinéaste Yoshitarô Nomura, trop peu connu en Europe.


Eric